La recherche sur le diabète

Alimentation et apparition du diabète de type 1

diabete suroitOn sait déjà que l’obésité et l’inactivité peuvent être responsables de l’apparition du type 2 chez les jeunes. D’ailleurs, on estime qu’entre 10 % et 30 % des nouveaux cas  de diabète chez les enfants et les adolescents aux États-Unis sont de type 2.

Attention au cholestérol

Deux études récentes montrent jusqu’à quel point il est important de diminuer son cholestérol sanguin pour prévenir le diabète ou ses complications.

Attention au diabète chez les jeunes atteints de dépression
Une recherche faite par une équipe de l’université d’Alberta tend à démontrer que la dépression peut mener au diabète chez les jeunes adultes atteints de dépression.

Comment cultiver des cellules bêta

Depuis quelques années, la transplantation d’îlots donne de très bons résultats et permet à une bonne partie des gens de vivre sans devoir s’injecter de l’insuline. Cependant, le manque de donneurs est tel que peu de gens ont accès à cette technique, même si elle demeure encore expérimentale.

Des cellules souches dans le pancréas

Derek van der Kooy et deux de ses étudiants au doctorat, Simon Smukler et Raewyn Seaberg, de l’Université de Toronto ont trouvé en 2004 des cellules dans le pancréas de souris adultes capables de générer des cellules productrices d’insuline. Une lueur d’espoir pour des millions de personnes atteintes de diabète de type 1 et même de type 2 qui ne produisent pratiquement plus d’insuline.

Des chutes plus fréquentes chez les personnes diabétiques âgées

Une étude faite dans une résidence pour personnes âgées à Riverdale, New York en 2004, montre que les personnes diabétiques sont quatre fois plus à risque de faire une chute que les personnes qui ne le sont pas.

Des personnes diabétiques qui s’ignorent

Une étude faite en Allemagne auprès de personnes qui subissent des pontages conclut que 5 % des gens ignoraient qu’ils étaient diabétiques, alors que 29 % connaissaient leur état.

Détecter le diabète de type 1 avant même qu’il ne se manifeste

Le diabète de type 1 est la conséquence de la destruction des cellules productrices d’insuline par les cellules du système immunitaire. Ce système ne reconnaît plus ses propres cellules bêta, les prenant pour des corps étrangers.

Articles Liés:  Athérosclérose: causes, symptômes et traitement

Le diabète peut provoquer une dysfonction érectile chez les hommes et aucun des médicaments suivants comme le Viagra ou le Kamagra 100mg Oral Jelly ne peut vous aider. Il vaut donc mieux prévenir le diabète que le traiter après.

De nouvelles sources de cellules productrices d’insuline

Une équipe de chercheurs de l’Université de Stanford sous la direction du Dr Seung Kim en 2005 est arrivée à forcer des cellules souches prises dans le cerveau de souris à devenir des cellules productrices d’insuline.

Dur, dur de contrôler son diabète

Malgré l’amélioration des traitements du diabète depuis les 10 dernières années, on s’est aperçu aux États-Unis que les personnes atteintes du diabète de type 2 n’avaient pas un meilleur contrôle sur leur maladie.

Îlots microencapsulés

Le patient souffrant de diabète de type 1 est victime de la destruction de ses cellules bêta du pancréas par son propre système immunitaire (processus autoimmun).

Immigrer donne-t-il le diabète ?

Aux États-Unis, on a constaté que les immigrants tendent à avoir le même taux d’obésité que la population d’origine américaine quinze ans après leur arrivée. En fait, au bout d’un an seulement, 8 % des immigrants sont obèses; quinze ans plus tard, cette proportion grimpe à 19 %.

La descente pour faire descendre sa glycémie

Une équipe autrichienne travaillant sous la direction du Dr Heinz Drexel a fait une découverte surprenante en 2004 à propos de l’exercice en terrain montagneux.

Le don d’îlots : une réalité

Une mère japonaise de 56 ans a donné la moitié de son pancréas pour sauver la vie de sa fille diabétique de 27 ans.

Le manque de sommeil fait grossir

On aurait pensé qu’un manque de sommeil aurait tendance à ne pas nous faire engraisser, vu qu’on utilise plus d’énergie durant les moments d’éveil, mais c’est l’inverse qui se passe.

Multiplier les îlots

Une équipe de chercheurs de l’Université d’Alberta, sous la direction du Dr James Shapiro, avait réussi en 2000 à transplanter des îlots de Langerhans chez huit personnes atteintes de diabète de type 1.

Ne plus résister devant le chocolat

Une recherche menée dans un pays qui estime grandement le chocolat, l’Italie, tend à démontrer que le chocolat noir augmente la sensibilité de l’organisme à l’insuline et donc qui diminue la résistance à l’insuline que l’on constate chez la plupart des diabétiques de type 2.

Articles Liés:  Da Ti Séni -La Maison du bien-être

Non, je ne veux pas me piquer !

Une recherche menée auprès d’un millier de personnes diabétiques canadiennes de type 2, en 2005, montre qu’une grande proportion de celles qui ne prennent pas encore de d’insuline hésiterait à s’en injecter si leur médecin le leur conseillait.

Prévenir le diabète de type 1

La recherche sur la prévention du diabète de type 1 peut s’apparenter à la recherche du Saint-Graal. Bien des gens ont cherché, mais les découvertes demeurent souvent décourageantes.

Transplantation des îlots : 2000

On apprenait par les journaux, l’an dernier, qu’une équipe de chercheurs de l’Université d’Alberta, sous la direction du Dr James Shapiro, avait réussi à transplanter des îlots de Langerhans chez huit personnes atteintes de diabète de type 1 et que toutes ces personnes, depuis lors, n’étaient plus obligées de s’injecter de l’insuline.

Transplantation des îlots : 2004

En 2000, l’équipe de l’Université d’Alberta, sous la direction du Dr James Shapiro, mettait au point une nouvelle technique de transplantation d’îlots comprenant une meilleure récolte d’îlots sains à partir de pancréas de donneurs et de meilleurs médicaments antirejet.

Un bon contrôle peut réduire de 50 % les maladies cardiovasculaires

Une recherche menée auprès de 1441 personnes atteintes de diabète de type 1 entre 1983 et 1989 sous le nom de DCCT faite aux États-Unis avait montré que les personnes qui suivaient un traitement intensif de plusieurs injections par jour avaient moins de complications de santé qu’en suivant un traitement conventionnel.

Vers le pancréas artificiel

Toute personne diabétique rêve de guérir. Cependant, pour celle qui doit s’injecter de l’insuline tout en vérifiant ses glycémies plusieurs fois par jour, se voir proposer un appareil capable d’injecter automatiquement la quantité nécessaire d’insuline serait une véritable délivrance.

Y a-t-il un lien entre le diabète et la maladie d’Alzheimer?

En mai 2004, les manchettes de journaux faisaient état d’un lien possible entre ces deux maladies.