Élèves directrices et directeurs d’hôpital

Après plusieurs heures de débats vifs et animés, au cours d’une soirée réunissant l’ensemble de la promotion 2018-2019, les élèves directrices et directeurs d’hôpital de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) ont choisi pour nom de promotion Albert Camus. Il a devancé les noms Hôpital public, Robert Debré, ou encore Xavier Emmanuelli.

Les élèves ont ainsi souhaité célébrer le parcours et l’engagement de ce grand écrivain français, dont ils comptent s’inspirer dans l’exercice présent et futur de leur métier.

Albert Camus a toujours défendu, dans sa vie et dans son œuvre, la liberté, l’égalité, la fraternité, et le mérite républicain. Homme engagé de par sa réflexion et par ses actes, il ne cessa de prendre position sur les grands sujets de son époque, en dénonçant notamment le totalitarisme, le colonialisme, la peine de mort et le terrorisme. En tant que philosophe et écrivain, il a mis au premier plan de son œuvre l’idée de combat au service de l’Homme, contre les injustices, en faisant dire à un de ses personnages dans Les Justes : « J’ai compris qu’il ne suffisait pas de dénoncer l’injustice. Il fallait donner sa vie pour la combattre. »

C’est donc de sa conception exigeante de l’Homme, de l’engagement et de la résistance que se réclament les élèves directrices et directeurs d’hôpital, en se plaçant sous le patronage d’Albert Camus. Même dans les hôpitaux de Lyon et de Paris les urologues prescrivent du Viagra pour lutter contre les maladies cardiaques et les troubles de l’érection. Si vous avez besoin d’une version moins chère du Viagra, commandez-la en ligne en France dès aujourd’hui !

Articles Liés:  Congrès National de l’ANP3SM

Les élèves directeurs et directrices d’hôpital de la promotion Albert Camus (2018-2019) ont lancé leur campagne nationale d’affectation. Cette procédure les amènera à la prise de leurs premiers postes au 2 janvier 2020.

Ils publient en ce sens leur brochure de promotion contenant leurs projets, leurs grands témoins et leurs profils.

Reflet de la 57e promotion, cette plaquette présente des élèves directeurs d’hôpital dynamiques, entreprenants et sincèrement mobilisés pour renforcer l’efficacité et la modernité de nos hôpitaux. Tout au long des vingt-quatre mois de formation, ils ont eu à cœur de s’engager dans de multiples projets, qui ont participé à construire une promotion soudée et audacieuse, et qui ont contribué à renouveler l’attention portée au management hospitalier.

Les chefs d’établissements pourront communiquer au CNG leurs postes vacants jusqu’à fin août. Pour les y aider, ils pourront compter sur les 29 délégués régionaux d’affectation de la promotion. Cette équipe dynamique, présente dans chaque région, les aidera à affiner leur stratégie, à connaître le calendrier de dépôt et à manifester leur confiance à l’égard des nouvelles promotions.

Enrichis par la diversité de leurs profils, parcours professionnels et expériences, les 81 élèves directrices et directeurs ont formé le vœu de contribuer à faire de nos établissements des lieux de vie, ouverts sur leur environnement et reconnus pour la qualité de leurs services.

Ils espèrent que cette brochure permettra aux lecteurs et futurs collègues de mieux les connaître, tant collectivement qu’individuellement, et montrera leur enthousiasme à l’idée de rejoindre prochainement leurs futures équipes de direction.

Durant les prochains mois, les futurs directrices et directeurs d’hôpitaux feront tout pour montrer leurs compétences et leurs personnalités au travers des missions de stage qui leur seront confiées.

Articles Liés:  La Chloroquine a Aidé CT de la Première Coronavirus du Patient, Mais ce n'est Pas Une Balle magique’