Diabète et dysfonctionnement érectile

Facteurs de risque

Celui entre le diabète et la dysfonction érectile est une association connue depuis longtemps, confirmée par de nombreuses études épidémiologiques. Ce sont précisément les données statistiques qui nous disent que:

Le déficit érectile est trois fois plus fréquent chez le patient diabétique que chez la population témoin saine. La prévalence de ce trouble dans la population diabétique varie de 30% à 60% des sujets et augmente:

  • avec le vieillissement
  • en cas de mauvais contrôle glycémique exprimé par des valeurs élevées d’hémoglobine glyquée
  • à mesure que la durée de la maladie diabétique augmente
  • en cas de complications microvasculaires et de neuropathie
  • en cas d’hypertension artérielle associée au diabète, et prise d’antihypertenseurs (bêtabloquants, méthyldopa et surtout diurétiques)
  • si le sujet est fumeur
  • à mesure que la consommation d’alcool augmente
  • en cas d’obésité associée à un mode de vie sédentaire

Le diabète et la dysfonction érectile sont si étroitement liés que les problèmes d’érection sont le symptôme présent chez 12% des patients de sexe masculin.

Les causes

Pour expliquer pourquoi le diabète est si souvent associé à la dysfonction érectile, divers éléments étiopathogénétiques ont été identifiés, qui peuvent se compléter:

  1. causes de nature psychogène: la prise de conscience que le diabète est une maladie chronique souvent associée à une dysfonction érectile et à d’autres complications, peut déclencher une anxiété de performance chez l’homme. La peur de l’échec lors des rapports sexuels est une cause fréquente de dysfonction érectile et contribue à des déficits érectiles d’une autre nature.
  2. altérations macro-vasculaires: en présence de diabète mal maîtrisé par les thérapies médicamenteuses, l’excès de glucose se lie à la paroi des vaisseaux sanguins, ce qui les rend moins élastiques et altère leur fonctionnalité. Le diabète est souvent associé à l’athérosclérose, qui réduit la perméabilité des grandes artères en limitant l’apport sanguin aux corps caverneux du pénis.
  3. L’athérosclérose peut également affecter directement les artères du pénis.
    altérations nerveuses et dysfonctionnements endothéliaux: les altérations des petits vaisseaux sanguins qui transportent le sang, l’oxygène et les nutriments vers les nerfs, causent des dommages à ceux-ci (neuropathie). Cela réduit la synthèse de l’oxyde nitrique par l’endothélium et les terminaisons nerveuses (l’oxyde nitrique est le médiateur fondamental de l’érection)
Articles Liés:  Médicaments courants liés à un risque accru de maladie d'Alzheimer

Traitement

Identifier les causes de la dysfonction érectile chez le diabétique est la première étape dans l’établissement d’un traitement approprié pour une vie sexuelle satisfaisante. Pour sa part, le patient diabétique présentant un déficit érectile doit donc tout d’abord consulter un médecin, en évitant l’utilisation spontanée de médicaments couramment utilisés pour le traitement de la dysfonction érectile.

Au-delà des risques supplémentaires découlant d’un éventuel approvisionnement par des canaux autres que la pharmacie, étant donné que chez les diabétiques il existe des complications courantes affectant le cœur, le foie et les reins, qui nécessitent entre autres des thérapies spécifiques avec une éventuelle interaction médicamenteuse, les médicaments utilisés pour le traitement de la dysfonction érectile (comme le Viagra, le Cialis ou le Levitra) peut être contre-indiquée en présence de diabète. Nous vous recommandons donc de consulter votre médecin afin d’établir la nature de ce problème sexuel désagréable et d’y remédier grâce aux nombreux traitements médicaux et pharmacologiques disponibles.