7ème conférence internationale francophone AFRAVIH

Merci à tous les participants, intervenants, membres du comité scientifique et partenaires d’avoir contribué au succès d’AFRAVIH 2014 et rendez-vous à Bruxelles pour AFRAVIH 2016 !

Retrouvez ici le mot de bienvenue à la conférence AFRAVIH 2014.

Retrouvez ici le meilleur d’AFRAVIH 2014

Mot de bienvenue

Après les conférences de Casablanca en 2010 et Genève en 2012, Montpellier accueille la prochaine édition en 2014 dédiée au VIH et aux hépatites.

Montpellier s’enorgueillit d’abriter l’une des plus anciennes facultés de médecine du monde en activité, créée en l’an 1289. La renommée de cette école fut en particulier sa capacité d’accueillir en son sein des savants venus d’horizons, de cultures et de croyances différentes devenant un centre d’échanges et de progrès entre les médecines du Nord et du Sud de la Méditerranée.

Aujourd’hui, Montpellier est l’un des sites les plus actifs de la recherche sur le VIH en France, abritant de nombreux instituts de recherche à vocation internationale allant de la recherche fondamentale à la recherche appliquée et accueillant des scientifiques et acteurs de santé du monde entier.

Les enjeux

S’inscrivant dans cette tradition, la 7e Conférence Internationale Francophone sur le VIH et les hépatites se propose d’être un carrefour d’échanges scientifiques entre le Nord et le Sud. Mais par delà les distances géographiques, la spécificité de la Conférence Francophone est de s’adresser à une communauté qui partage une langue et des valeurs communes permettant un espace d’échanges sur trois registres complémentaires :

1/ Le partage des connaissances scientifiques, mise à jour des savoirs, de leur limite ; mise à jour de nos incertitudes et des voies de recherche dans lesquelles le travail doit être orienté et soutenu. Chaque conférence est une ouverture vers une possible compréhension encyclopédique de l’épidémie. Permettre à chacun de situer sa pratique, dans le contexte le plus large possible des connaissances scientifiques, sociales et politiques sur l’épidémie à travers les différents angles d’observation et d’analyses que proposent les diverses disciplines scientifiques : biologie, thérapeutique, épidémiologie, santé publique, socio-anthropologie, et politique.

Articles Liés:  Droitpharma Spécialités pharmaceutiques

2/ Le partage des expériences dans une perspective pédagogique, pour améliorer les pratique de soins, de prise en charge médicale et sociale quotidienne des patients, pour guider les stratégies de santé publique.

3/ Le partage d’un engagement dans une cause commune qui fonde une communauté. Rassembler et animer la communauté professionnelle francophone qui lutte contre la pandémie. Renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté des personnes qui se sont engagées dans la lutte contre le VIH. Rappeler, renforcer et transmettre les acquis, les engagements, les valeurs, des décennies passées de lutte contre le sida, et de la santé comme un bien universel. Transmettre aux nouveaux venus, à la nouvelle génération la mémoire de ce qui a été fait, leur montrer qu’ils s’inscrivent dans une continuité qui ne signifie pas la reproduction à l’identique de ce qui a été fait antérieurement, mais leur montrer quelles sont les filiations de leurs actions actuelles, de leurs décisions avenir.

Le programme scientifique (en français) sur quatre jours comprendra un cours de formation pré-Conférence, 3 conférences plénières, une trentaine de session orales et de longs créneaux horaires dédiés aux discussions posters autour des quelque 350 communications affichées triées sur le volet.

La 7e Conférence ne manquera pas, comme les années précédentes, de faire la part belle aux boursiers, en permettant à plus de 170 soignants, chercheurs et représentants associatifs originaires surtout d’Afrique Noire et du Maghreb d’assister gratuitement à la Conférence.