CNMR Pneumogrippe

J’ai une spondylarthrite ankylosante associée à une maladie de crohn et un psoriasis. De manière générale les vaccins me sont fortement déconseillés, dont celui contre l¹Hépatite. Qu’en est-il du vaccin contre la grippe A H1N1?

D’après votre situation, et sous réserve de ne pas connaître votre dossier médical, le vaccin Panenza sans adjuvant devrait vous être conseillé par le
centre de vaccination.

Dr FrancoisViau et Pr Housset pour pneumogrippe.

La grippe A

Qu’est ce que la grippe A H1N1?

La grippe A (H1N1) de 2009 est une maladie respiratoire aigue contagieuse provoquée par l’Influenzavirus A sous-type H1N1, réapparue en 2009 sous une forme génétique nouvelle transmissible d’homme à homme. Ce nouveau virus grippal, contenant des gènes de plusieurs virus connus d’origine porcine, aviaire et humaine, est un virus réassorti.

Est-ce que la grippe A H1N1 est différente de la grippe saisonnière?

Les épidémies saisonnières de grippe se produisent chaque année et le virus change tous les ans, mais beaucoup de gens possèdent une certaine immunité contre le virus circulant, ce qui permet de limiter les infections. Pour éviter que les gens ne tombent malades, certains pays utilisent également les vaccins contre la grippe saisonnière.

Mais le virus grippal A(H1N1) est nouveau, la plupart des gens ne sont pas ou peu immunisés contre celui-ci et il pourrait donc provoquer davantage d’infections que la grippe saisonnière. L’OMS collabore étroitement avec l’industrie pour accélérer la mise au point d’un vaccin sûr et efficace. Certains médicaments peuvent même être utilisés dans le traitement du coronavirus.

Qu’est-ce que la grippe H1N1?

La grippe A (H1N1) de 2009 est une maladie respiratoire contagieuse aiguë causée par le virus Influenza A de sous-type H1N1, qui est réapparu en 2009 sous une nouvelle forme génétique transmissible d’homme à homme. Ce nouveau virus de la grippe, contenant les gènes de plusieurs virus connus d’origine porcine, aviaire et humaine, est un virus réassorti.

Articles Liés:  Anorgasmie: définition, classification et réflexion

Quels sont les signes de la grippe A (H1N1)?

Cette nouvelle souche de grippe provoque les mêmes symptômes que la grippe saisonnière :

  • fièvre soudaine dépassant 38°c
  • toux profonde et plutôt sèche
  • douleurs musculaires et/ou articulaires
  • fatigue importante
  • maux de gorge et éventuellement maux de tête
  • congestion et écoulement nasal
  • perte d’appétit
  • parfois vomissements et diarrhée

La période d’incubation est de 24 à 72 heures.
Les symptômes disparaissent généralement entre 1 semaine et 10 jours après leur apparition, mais la fatigue et la toux peuvent parfois durer 2 à 3 semaines.

La personne infectée peut être contagieuse 1 jour avant l’apparition des symptômes et le rester pendant environ 7 jours.
Seul un échantillon du nez peut confirmer un cas de grippe A (H1N1). La positivité des prélèvements pour le virus A (H1N1) en août 2009 était comprise entre 15 et 30 %.

Qui sont les plus à risque de complications ?

  1. Enfants
  2. Femmes enceintes
  3. Patients respiratoires chroniques
  4. Les personnes souffrant d’obésité sévère (appelée obésité morbide) ; pour connaître la définition de l’obésité morbide, rendez-vous sur le site, rubrique indice de masse corporelle.

Quelles sont les complications à craindre?

  • Infections bactériennes secondaires
  • Pneumonie virale
  • L’indemnisation d’une maladie chronique comme l’asthme, la MPOC.

Comment se transmet la grippe A H1N1?

Le virus se transmet d’humain à humain comme le virus normal de la grippe saisonnière.

Les principaux modes de transmission sont :

  1. Les voies respiratoires, c’est-à-dire la diffusion dans l’air de virus par la toux, les éternuements ou les postillons, qui projettent des sécrétions contaminées des systèmes respiratoires ;
  2. Contact étroit (moins de 2 m) avec une personne infectée par le virus A (H1N1) (en embrassant ou en serrant la main);
  3. Toucher les mains souillées de gouttelettes ou de sécrétions respiratoires infectées ;
  4. Contact avec des objets contaminés par une personne malade.